CYFAC et MÉRAL, la géométrie toute une philosophie

"Les nouveaux Meral offrent trois géométries – Petite, Moyenne, Grande."

Une expertise scientifique

Nous avons toujours considéré qu’une géométrie adaptée à la morphologie du cycliste était le plus déterminant des critères pour la fabrication et le choix d’un vélo, bien avant celui des matériaux, des options ou des couleurs. Chez CYFAC, nous réalisons des études posturales depuis plus de quinze ans, ce qui fait de nous des précurseurs en la matière. Le Postural System commercialisé aujourd’hui par la société MorphoLogics a été conçu et développé en lien étroit avec nous. Les milliers de cadres sortis de nos ateliers ont tous bénéficié de cette expertise.
L’importance attachée aux géométries est une valeur commune à CYFAC et MERAL. Les nouveaux MERAL offrent trois géométries – Petite, Moyenne, Grande – étudiées scientifiquement pour offrir le vélo à sa taille. Trois choix de couleurs seront à chaque fois également proposés.

Une déclinaison en deux géométries

Nous avons choisi de décliner chacun de nos modèles en géométrie homme et femme, selon des critères à la fois morphologiques et esthétiques.
Hommes et femmes présentent quelques différences objectives sur le plan de la morphologie : les hommes sont en moyennes plus grands que les femmes, les femmes ont un buste est plus court, leurs jambes sont plus longues et leur bassin plus large. Les géométries de nos modèles hommes et femmes permettent de prendre en compte ces différences dans le but d’optimiser la position de chaque cycliste : les modèles femmes se caractérisent ainsi par un tube horizontal plus court que sur les modèles hommes pour éviter une position trop allongée sur le vélo.

La tradition des MERAL en col de cygne

À l’époque, les géométries dites “en col de cygne” permettaient aux femmes de porter des jupes longues tout en enfourchant leurs montures sans trop de désagréments. Dans un monde où beaucoup reste encore à faire, rappelons que le vélo fut pour les femmes un objet d’émancipation. Tout en prônant bien sûr l’égalité des sexes, il nous aurait semblé dommage de renoncer à ces machines si élégantes avec les courbes et leurs lignes bienveillantes. D’autant que ces vélos ont fait beaucoup pour la réputation des cycles MERAL, ils sont comme un emblème que nous voulons perpétuer.

Des vélos mixtes dans leurs usages

Pour autant, chacun de nos modèles demeure mixte, sans exclusivité dans ses usages. Aucun n’est donc réservé par essence à l’un ou l’autre sexe. Le genre que nous leur attribuons se veut être une indication et un clin d’œil pour souligner leur personnalité. Permettre à chacune et chacun de rouler sur un cadre adapté à sa morphologie, sa pratique, ses goûts et ses envies, est la seule chose qui compte. Confort et plaisir doivent demeurer, pour nous, toujours les critères clés.